#060: Les différentes types de cires
Posté par     sept. 22, 2018    0Commentaires
#060: Les différentes types de cires

Quelles sont les différentes cires ?

La cire d’une bougie est un élément essentiel dans sa fabrication puisqu’elle en est l’un des composants principaux. Cependant les qualités et propriétés des différentes cires diverges et j’écris cet article pour vous éclairez un peu sur ce sujet… (sans mauvais jeu de mots)

Tout d’abord, il faut savoir qu’aujourd’hui 3 types de cires sont principalement utilisés dans la fabrication de bougies : la cire animale, la cire minérale et la cire végétale ! Aussi évident que cela puisse paraître, la cire est indispensable dans l’élaboration d’une bougie de part son rôle de combustible. Cela explique notamment que la qualité d’une bougie repose majoritairement sur la qualité de sa cire et de ses parfums. Dans un second temps le tressage (pour les mèches en coton) et la qualité de la mèche utilisée sont également à prendre en compte !

Qu’est-ce que la cire animale ?

La cire animale est en réalité de la cire d’abeille. Elle est l’une des premières cires utilisées dans la fabrication de bougies. D’un point de vue historique, les bougies étaient pendant longtemps seulement composés de joncs directement trempés dans la graisse animale : le suif. Éclairant mal et propageant de mauvaises odeurs et une épaisse fumée noire, le suif fût remplacé par la cire d’abeille qui brûle proprement et sans odeurs. Elle devint donc gage de qualité dans l’élaboration des bougies. Aujourd’hui, elle est surtout utilisée dans la création de bougies moulées mais du fait de sa rareté, son prix est plutôt élevé.

 

Qu’est-ce que la cire minérale ?

La cire minérale aussi connue sous le nom de paraffine est une des cires les plus répandues dans la fabrication de bougies. Directement issue de la pétrochimie, la paraffine est un dérivé du pétrole découvert au début des années 1800. Relativement facile à travailler et peu chère en comparaison des autres cires, elle est le composant de la plupart des bougies vendues en France et à travers le monde. Cependant, bien des défauts se cachent derrière cette cire ! On peut en premier lieu citer son caractère non renouvelable représentant un vrai danger pour l’environnement. De plus, si elle n’est pas de première pression (permettant d’éliminer les substances toxiques), la paraffine libère des composés chimiques tels que :

  • du formaldéhyde : gaz irritant pour le nez et les voies respiratoires à l'origine de cancers du nasopharynx et peut entraîner l'apparition de leucémies
  • de l'acroléine : irritant toxique pour la peau et les muqueuses
  • du toluène : hydrocarbure aromatique
  • de l'acétone : solvant irritant
  • du benzène : classé cancérigène certain pour l'homme par l'Union européenne

Ainsi, la suie de ces bougies est comparable à ceux émis par le carburant diesel en combustion. Loin d’être sans danger pour votre santé ou l’environnement, il est important que vous fassiez attention au procédé de fabrication de vos bougies.

 

Qu’est-ce que la cire végétale ?

Nos bougies parfumées sont uniquement composées de cire végétale. Généralement à base de cire de soja, la cire végétale fait partie d'une nouvelle génération de cires écologiques peu raffinées issues de matières végétales, naturelles et surtout renouvelables. Elle est de première qualité si elle ne contient pas de matières animales, d’OGM, de pesticides ni d’herbicides, de CMR et phtalates. C’est notamment le cas de nos bougies. On peut également noter que les bougies en cire de soja brûlent plus proprement et plus lentement que les bougies à base de paraffine. Elles ne dégagent pas d’émanations toxiques et ne libèrent pas de suie de pétrole et de carbone. De plus, le soja étant une ressource renouvelable, écologique et biodégradable, la cire de soja vient pallier à tous les défauts de la cire minérale et peut donc la remplacer.

 

La cire de palme existe aussi mais comme l’huile de palme, cette cire est actuellement remise en question de part le grand débat écologique et humanitaire concernant la déforestation.

 

Vous l’aurez compris, chaque cire présente des propriétés différentes et surtout ne sont pas toutes gages de qualité ! Soyez acteur de votre consommation et vérifiez ce que vous achetez ! Ce sera mieux pour vous et l’environnement !

 

J’espère vous en avoir appris un peu plus sur les différents types de cires !

Bonne journée et à bientôt les amis de la bougie !

Laisser un commentaire

* Nom:
* Email: (Non publié)
   Site Internet: (Site url withhttp://)
* Commentaire:
code de type

Recevoir nos lettres

Recevez l’actu et codes promos d’Une Parenthèse Bougie